RSE

La Plateforme RSE et l'environnement

Aider les TPE/PME à réduire leurs consommation de ressources, droit à l’expérimentation dans l’industrie, enrichissement de la méthodologie des analyses des cycles de vie, introduction des critères environnementaux dans l’évaluation des dirigeants et des salariés, systématiser les clauses environnementales dans les achats publics, formation des magistrats au droit de l’environnement, renforcer les audits en la matière… tels sont les plus notables des propositions de la Plateforme RSE dans son rapport RSE et environnement

Consultation sur la transposition de la directive RSE

 L'Union européenne a adopté une réglementation sur la publication d'informations extra-financières, dont la plus récente est la directive 2014/95. Celle-ci doit être transcrite en droit national, ce qui ne pose pas du tout de problème de fond, puisque la France s'est montrée plutôt pionnière en matière de RSE - particulièrement en matière de législation de la RSE. Mais formellement, des dispositions doivent être prises afin d'asurer la conformité du droit français au droit européen. 

ODD, cible 8.7 Éliminer le travail forcé, l'esclavage moderne

 L'Alliance 8.7 est une initiative pluripartite sous l'égide du Bureau International du Travail, qui vise à "éradiquer le travail forcé, l’esclavage moderne, la traite des êtres humains et le travail des enfants, ainsi qu’à atteindre l’objectif 8.7 des Objectifs de développement durable de l’ONU". 

D'après les estimations de l'OIT, près de 21 millions de personnes dans le monde sont victimes de travail forcé, 168 millions d'enfants sont contraints de travailler, dont la moitié environ dans les pires formes de travail, principalement les travaux dangereux. 

Industries de la consommation responsable

prix ESSEC

Le "Grand prix ESSEC des Industries de Consommation Responsable" a été décerné pour la troisième fois le 1er février 2017 en présence du secrétaire d'Etat chargé de l'industrie, Christophe Sirugue. 

Vingt-cinq entreprises avaient déposé soixante dossiers. Le lauréat du "Grand prix RSE 2017" est le groupe SEB. Des grandes entreprises - Unilever, Danone Eaux France, Nespresso - et quatre PME ont été récompensées aussi. Ces PME - La Fromagerie Gillot, le Coq noir, la Savonnerie du Midi, l'Oeuf de nos villages - sont adhérentes de la Fédération des Entreprises et Entrepreneurs de France (FEEF) et labellisées "Entrepreneurs engagés".

La RSE, argument de vente

 La FEEF - Fédération des Entreprises et Entrepreneurs de France, nom immodeste pour l'association de quelques huit cents PME fournisseurs de la grande distribution - a créé un label Entrepreneurs+Engagés (E+) qui a été décerné à 60 entreprises familiales, une centaine étant espérées à la fin du premier semestre 2017. 

La RSE à l'international : un argument de vente et d'attractivité

Le cabinet BearingPoint publie chaque année avec HEC une étude portant sur le développement international. Cependant l'intitulé ne doit pas induire en erreur:  qu'on ne s'y méprenne pas, il n'y est pas question de developpement des nations mais de déploiement international du business des grands groupes français. 

L'étude 2016 s'intitule "Responsabilité Sociétale des Entreprises : frein ou levier du développement international ?"