égalité homme femme

Le PE veut plus de femmes dans les Conseils

"Les sociétés cotées de l'UE devraient poursuivre l'objectif d'avoir, d'ici 2020, au moins 40% de femmes comme membres non exécutifs des conseils, afin de promouvoir l'égalité des genres dans le processus de décision économique, selon un projet de la Commission européenne soutenu par les commissions des droits de la femme et des affaires juridiques."

Responsabilités parentales, congés et différence des genres

 Avec le projet de loi sur l’égalité homme femme (adopté en première lecture par le Sénat le 17 septembre 2013), le gouvernement et le parlement français se penchent notamment sur la parentalité sur le lieu de travail, en s’attaquant à «l'inégale répartition des responsabilités parentales» et en luttant contre l'éloignement des mères du marché du travail. Ainsi « la politique pour l'égalité entre les femmes et les hommes comporte notamment (…) des actions tendant à faciliter un partage équilibré des responsabilités parentales (…) des actions pour mieux articuler les temps de vie. » On trouvera ci-dessous quelques réflexions sur ces sujets.

 

Les rythmes scolaires et l'emploi des mères

 Les rythmes scolaires ne concernent pas que les élèves et les enseignants mais aussi les parents et donc les entreprises où ces parents travaillent. 

Le laboratoire pour l'égalité demande aux pouvoirs publics de prendre en compte le travail des mères dans la réforme des rythmes scolaires (voir communiqué reproduit ci-dessous). Mais cette question ne devrait-elle pas être abordée aussi par les partenaires sociaux?