Bloc-notes

Comité d'entreprise et développement durable

Responsabilité sociétale des élus du personnel

La responsabilité sociétale des organisations concerne les élus du personnel de différentes manières. Un comité d'entreprise peut agir pour le développement durable de deux façons: en participant à rendre l'entreprise plus sociétalement responsable et en agissant lui-même ainsi.

Intégrer le développement durable dans le management

L'espace Pierre Mendès-France de Poitiers organise des cycles de formation sur le développement durable, qui donnent lieu à des ouvrages collectifs.

Les effets du développement durable a été publié en 2006 chez l'Harmattan, cet ouvrage comprend le texte de Marie-Noëlle Auberger "Intégrer le développement durable dans le management".

Les effets du développement durable

Sous la direction de Patrick Matagne :
Présentation de Didier Moreau, préface de Sylvain Allemand,
avec des textes de Marie-Noëlle Auberger, Christophe Beaurain, Olivier Bergossi, Martin Bruegel, Sabrina Brullot-Dermine, Yannick Bruxelle, Serge Charles, Pascal Chaudefoin, Olivier Dubigeon, Pascal Dubois, Dominique Ellinger, Maud Etevenard, Yves Jean, Patrick Matagne, Jacques Morineau, Gilles Pinson, Yannick Rumpala, Francis Thubé.

Espace Mendès-France, L'Harmattan, 2006.

 

Communiqué de 2005

Des entreprises responsables dans la transparence

Codes de conduite, chartes d’entreprise, labels, notation d’agence, lignes directrices, etc. sont les instruments utilisés pour apprécier le degré effectif de l’engagement volontaire des entreprises en matière de responsabilité sociétale – déclinaison micro-économique du développement durable.

 

Le Comité Economique et Social Européen a adopté le 8 juin 2005 à Bruxelles, à une très large majorité, un avis intitulé "Instruments de mesure et d’information de la responsabilité sociale des entreprises dans une économie globalisée" présenté par Evelyne Pichenot (expert du rapporteur, Marie-Noëlle Auberger).