Faut-il en croire les titres ?

Soumis par mna le 26/02/2021 - 11:35

A en croire les annonces reçues ces derniers jours, on pourrait croire que les entreprises se préoccupent en priorité du bien-être des salariés parce que c’est bon pour la performance… oui bien que lesdites sociétés commerciales ne pensent qu’au profit… mais la tendance générale semble bien être : se bouger pour faire changer les choses.

La Plateforme RSE et l'environnement

Aider les TPE/PME à réduire leurs consommation de ressources, droit à l’expérimentation dans l’industrie, enrichissement de la méthodologie des analyses des cycles de vie, introduction des critères environnementaux dans l’évaluation des dirigeants et des salariés, systématiser les clauses environnementales dans les achats publics, formation des magistrats au droit de l’environnement, renforcer les audits en la matière… tels sont les plus notables des propositions de la Plateforme RSE dans son rapport RSE et environnement

ODD, cible 8.7 Éliminer le travail forcé, l'esclavage moderne

 L'Alliance 8.7 est une initiative pluripartite sous l'égide du Bureau International du Travail, qui vise à "éradiquer le travail forcé, l’esclavage moderne, la traite des êtres humains et le travail des enfants, ainsi qu’à atteindre l’objectif 8.7 des Objectifs de développement durable de l’ONU". 

D'après les estimations de l'OIT, près de 21 millions de personnes dans le monde sont victimes de travail forcé, 168 millions d'enfants sont contraints de travailler, dont la moitié environ dans les pires formes de travail, principalement les travaux dangereux. 

La RSE à l'international : un argument de vente et d'attractivité

Le cabinet BearingPoint publie chaque année avec HEC une étude portant sur le développement international. Cependant l'intitulé ne doit pas induire en erreur:  qu'on ne s'y méprenne pas, il n'y est pas question de developpement des nations mais de déploiement international du business des grands groupes français. 

L'étude 2016 s'intitule "Responsabilité Sociétale des Entreprises : frein ou levier du développement international ?"

Respect des valeurs républicaines

""La Cour de cassation a rendu aujourd’hui [12 décembre 2016] deux arrêts par lesquels, rejetant les pourvois formés par la CGT, elle valide les jugements rendus en première instance reconnaissant la possibilité pour le Syndicat des travailleurs corses (STC), d’une part, et l'union syndicale Langile Abertzaleen Batzordeak (LAB), d’autre part, de présenter leur candidature aux élections professionnelles dans les très petites entreprises.