Les travailleurs étrangers de Singapour : un roman

La vie de bonne à tout faire d’une Indonésienne à Singapour. L’histoire est racontée de façon linéaire, dans un style simple, et le livre vaut surtout pour la description des conditions de travail d’une Foreign Domestic Worker dans l’île-État, avec des journées de quinze heures et une clause de chasteté mais aussi celle des réactions de la famille restée au pays qui compte – dans les deux sens du terme - sur la travailleuse expatriée. A lire avant d’aller passer des vacances ou surtout d’aller travailler dans la finance en Asie du sud-est.

L’INDONESIENNE par Pierre-Alain Gasse 
Editions La Rémanence, collections Regardswww.editionsdelaremanence.frblog.bebook.fr/pierre-alain