Marie-Noëlle Auberger

Des livres et l'alerte

Des livres et l’alerte

Marie-Noëlle Auberger sera à l'ouverture vendredi à la table de la Maison des Lanceurs d'alerte avec le bouquin "Oser l'alerte".
Seule hélas, le co-auteur Jean-Paul Bouchet, étant en déplacement à l'étranger. 

Le journal de l'énergie et les lanceurs d'alerte

Le n°385 du journal des activités sociales de l'énergie comporte un dossier lanceurs d'alerte réalisé par Samy Archimède.

Avec notamment un entretien avec Marie-Noëlle Auberger: "Lanceurs d'alerte: il faut que les syndicats s'emparent de la question". 

70 ans des comités d'entreprise

 Les 70 ans des comités d'entreprise, émission "Décryptages" de Philippe Delaroche avec une interview de Fabrice Allegoet, juriste, et en plateau Jean-Pierre Le Crom et Marie-Noëlle Auberger.

http://radionotredame.net/player/http://radionotredame.net/wp-content/up...

L’attention portée aux externalités est-elle économiquement rentable?

"Un engagement fort en RSE (Responsabilité Sociétale, sociétale et environnementale) peut-il contribuer à la performance globale de l’entreprise ? Si oui, pourquoi et comment ?" telle était la question à laquelle une cinquantaine de personnes étaient invitées à répondre par Jean-Marie Peretti et la revue Question(s) de management (2015/1 - n°9).

Qui sommes-nous?

Marie-Noëlle Auberger

Après avoir été enseignante, cadre dans l'industrie, dirigeante de fililale en Afrique, responsable syndicale, journaliste dans l'information sociale, Marie-Noëlle Auberger travaille aujourd'hui sur la responsabilité sociétale des entreprises et le rôle des parties prenantes internes dans la gouvernance des entreprises.

Edito: Mesurer la RSE

Marie-Noëlle AubergerComment mesurer la responsabilité sociétale des entreprises? Comment apprécier objectivement la façon dont la direction prend en compte les externalités produites par l'action de l'entreprise, la manière dont elle répond aux demandes explicites et implicites des parties prenantes?

Édito: Les PME boudent-elles la RSE?

Une enquête que nous avons conduite avec Françoise Quairel en mai-juin 2004 et que nous avons présentée au colloque de Lyon tentait de répondre à cette question. Quelques jours plus tard, le colloque de Marcq-en-Baroeul sur "Responsabilité sociale des TPE-PME" exposait des analyses assez proches.

Syndicate content