Gestion attentive newsletter

Télétravail: sans hésitation, avec modération et précautions

Le 21 mars 2018, le Conseil constitutionnel a déclaré conformes les nouvelles règles du télétravail déterminées par la loi du 14 février précèdent. Cela devrait permettre un nouvel élan de cette forme de travail, qui, comme l’explique ci-dessous Yves Lasfargue de l’Obergo, doit être utilisé sans hésitation mais avec modération et précautions. 

Les entreprises adaptées sont efficaces

L'accès à l'emploi d'une personne handicapée au sein d'une entreprise adaptée est une solution efficace: gain de 11 000 euros pour la collectivité par rapport à son homologue sans emploi. Car la compensation financière versée par l'Etat a un effet multiplicateur. 

Qapa interroge : que feriez-vous en cas de malversation?

Au travail, que font les Français témoins de malversations ? Alertent-ils  ou pas? 

Qapa.fr, « partenaire emploi de tous les Français », en termes moins diplomatiques une plateforme numérique d’intérim, a interrogé ses inscrits sur la question des malversations et de leur éventuelle dénonciation. 

La communauté des entreprises à mission

Lancement de LA COMMUNAUTE DES ENTREPRISES A MISSION

Pour un modèle d’entreprise qui contribue activement au bien commun

Diagnostic Management et les cheffes d'entreprise

 Nos amis de Diagnostic Management s'associent à la Journée Internationale des Femmes

en organisant un concours réservé aux cheffes d'entreprise

De son côté, la PPL devoir de vigilance

Parallèlement au projet de loi "Sapin 2", la proposition de loi relative au devoir de vigilance des sociétés mères et des entreprises donneuses d’ordre poursuivait son chemin.

La procédure d’alerte : l’article 8 et son décret d’application

 La procédure d’alerte : l’article 8 et son décret d’application

La loi organique Défenseur des droits

Parallèlement à la loi « Sapin 2 », l’Assemblée nationale adoptait une proposition de loi organique sur les compétences du défenseur des droits sur la protection des lanceurs d’alerte, par 316 «pour» et 183 «contre».

La lettre de la CFDT du 18 mai 2016

Dans la perspective des débats à l’Assemblée, la confédération CFDT envoya le 18 mai 2016, aux députés dont elle pensait qu’ils pouvaient être intéressés, un courrier par lequel elle demandait un statut protecteur global de tous les lanceurs d’alerte, s’inspirant de la proposition de loi Galut, ainsi qu’une implication des partenaires sociaux.

Le travail de la Commission des lois

La Commission des Lois travailla sur le texte en avril et mai et déposa le texte sur le bureau de l’Assemblée le 26 mai 2016, le député socialiste de l’Hérault Sébastien Denaja ayant été nommé rapporteur. On aurait pu penser à Yann Galut, membre de la Commission des lois et auteur de la PPL sur le sujet des lanceurs d’alerte, mais il est vrai que le projet de loi « relatif à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique » était d’une ampleur qui dépassait largement ce thème.

Syndicate content