La RSE dans Repères, troisième

Michel Capron et Françoise Quairel ont encore frappé! La troisième édition (la première date de 2007) de La responsabilité sociale d'entreprise dans la collection "Repères" de La Découverte vient de paraitre. 

  Après un rappel historique (la génèse et le développement de la RSE), les deux universitaires font le tour des multiples acceptions qui interagissent, en tentant de définir ce qu'on entend par responsabilité comme ce qu'on entend par social et par entreprise 

Emmanuel Macron pour un capitalisme productif et responsable

 

Le Ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique apportait la conclusion de la conférence Vigeo-Eiris du 14 juin 2016. 
Refusant l'hyperfinaciarisation, le manque de régulation, la rente, il a appelé à un capitalisme productif et responsable, à l'intérieur duquel la RSE apporterait le sens de l'intérêt général et du long terme.

 

 



La responsabilité sociétale des entreprises agroalimentaires

Zam-Zam Abdirahman et Loïc Sauvée, enseignants-chercheurs à LaSalle Beauvais - Esitpa ont fait paraître un livre sur la responsabilité sociétale des entreprises agroalimentaires. Des pratiques concrètes mises en place au sein des PME et des témoignages font office d'illustration de l'opérationnalisation de la RSE.

De la RSE des PME-TPE en Pays de la Loire

Le colloque « COMP-RSE » était organisé le 21 octobre 2015 par deux écoles nantaises - l’une de management, Audencia, l’autre d’ingénieurs, l’École centrale de Nantes - en partenariat avec la Région des Pays de la Loire, pionnière en matière de responsabilité sociétale des entreprises. Ce colloque avait pour thème «Compétences et dispositifs de formation pour la RSE» et, de fait, a porté aussi sur des expériences plus générales de RSE dans des PME et entreprises artisanales. Nous avons eu l’honneur de participer à la conférence finale et, sans pouvoir rendre compte de toute la richesse de cette journée, partageons ici quelques notes et réflexions.

Un artisanat socialement responsable ?

 Les grandes entreprises, sous la pression sociale puis celle de la législation, ont mis en place des systèmes de mesure des effets de leur action sur leurs parties prenantes, notamment l’environnement ; certaines disent avoir intégré la responsabilité sociétale dans leur stratégie, d’autres se contentent d’opérations de communication. Les PME ont, pour la plupart, réagi plus tard, même s’il fut parfois de bon ton de proclamer qu’elles faisaient de la RSE comme monsieur Jourdain de la prose. Les microentreprises, notamment les entreprises artisanales, n’ont, jusqu’à récemment, guère été touchées par l’extension du phénomène RSE mais les choses sont en train de changer.

L’entreprise encastrée ?

 L’entreprise est-elle « encastrée » dans la Société (la cité) ? C’est la question principale que posent Michel Capron et François Quairel, grands spécialistes de la RSE, dans leur récent opus intitulé L’entreprise dans la société, une question politique et publié aux éditions La Découverte.