Note orthographique

Soumis par mna le 11/03/2021 - 19:12

Note orthographique : nous écrivons soignants, infirmiers, premiers, quel que soit le genre des personnes en question, et même pour les métiers très féminisés. Parce que, si le masculin fait office de neutre depuis que l’Académie Française a régenté la langue française, le féminin englobant le masculin est tout autant arbitraire. L’usage hésite sur la dénomination des personnes exerçant certaines professions, les termes infirmière, esthéticienne, diététicienne, sont couramment utilisés pour définir une activité qui cependant n’a pas d’impossibilité à être exercé par une personne de l’un ou l’autre genre. Ainsi la DARES - contrairement au code du Travail qui ne connait que l’« assistant maternel » - parle d’assistante maternelle mais d’infirmier, la notice d’un médicament annonce « Si vous avez d’autres questions, interrogez votre médecin, votre pharmacien ou votre infirmier/ère » et le pompon est attribué à Force Ouvrière qui parle des « écoles d’infirmières ou d’aides-soignantes ».