De l'heure d'été à la réforme des retraites

 Quand avez-vous entendu parler dans des médias grand public, par exemple à la télévision, d’une consultation du public sur un projet de de loi ou d’une réglementation ?

Je dirai sans risquer de beaucoup de tromper, au mois de juillet 2017, à propos de la consultation lancée par la Commission européenne à propos de l’heure d’été.
Mais il en est beaucoup d’autres, en Union européenne et en France.
 
Saviez-vous que vous pouvez écrire sur la réforme des retraites?
 
 
En France, depuis la loi du 17 mai 2011 de simplification et d’amélioration de la qualité du droit, l’État, les collectivités territoriales et les établissements publics ont la possibilité de recourir, préalablement à l’adoption d’un texte normatif, à une consultation publique sur Internet.
Cette possibilité est utilisée par les différents ministères, le public a ainsi été invité à donner son avis lors des États généraux de l’alimentation, sur la baisse de 90 à 80 de la vitesse autorisée sur les routes nationales, le plan biodiversité qui a recueilli 25609 contributions et 92080 votes, la loi PACTE, (7 778 participants, 12 819 contributions, 63 683 votes en trois semaines), il y a aussi le forum de l’action publique, la stratégie nationale de lutte contre la déforestation importée, nous n'y avons rien vu à propos des ratons laveurs. 
 
Les consultations françaises sont en général beaucoup plus ouvertes. Chacun peut dire ce qu’il pense et lire, outre le dossier de fond, aussi bien les contributions des personnes qui l’ont précédé que les questions posées par l’administration.