Gestion attentive newsletter

warning: Creating default object from empty value in /home/gestiona/www/modules/taxonomy/taxonomy.pages.inc on line 34.

L'université d'automne du CFIE

La rencontre organisée le 20 septembre 2004 à Paris par le Centre Français d'Information sur les Entreprises sur "le rôle des parties prenantes dans la promotion de la RSE" a rassemblé beaucoup d'acteurs du secteur et a donné lieu à de multiples échanges. On trouvera ci-dessous l'essentiel de la table ronde et la présentation du groupe CFIE.

Édito: Pour la richesse ou pour la gloire?

Marie-Noëlle AubergerUn des leviers, et sans doute le principal, de la diffusion massive de la responsabilité sociale dans les entreprises sera l'intérêt économique. Les grandes entreprises sont tenues d'afficher leur souci de RSE mais seule une minorité de dirigeants d'entreprise petite ou moyenne, citoyens conscients de leurs devoirs, s'intéressent à la RSE pour des raisons de principe. La mise en conformité absolue avec les principes fondamentaux de l'Organisation internationale du Travail et la Déclaration universelle des droits de l'Homme, d'une façon générale la prise en compte des externalités - sans parler même de démocratie industrielle! - est une démarche exigeante, donc dispendieuse et chronophage, qui ne s'impose pas spontanément aux dirigeants qui ne sont soumis ni à la loi NRE ni à la pression de l'opinion. Le risque est alors que la RSE - réelle ou apparente, ceci est un autre débat - reste cantonnée aux très grandes entreprises médiatisées et aux militants d'une économie humaniste.

La réunion d’experts de Marcq en Baroeul

A l’initiative du département Partenariats et services locaux de la Caisse des dépôts, la Cité des échanges de Marcq-en-Baroeul, près de Lille, accueillait le 23 juin un Séminaire national d’experts sur le thème de la responsabilité sociale des TPE-PME.

Édito: Les PME boudent-elles la RSE?

Une enquête que nous avons conduite avec Françoise Quairel en mai-juin 2004 et que nous avons présentée au colloque de Lyon tentait de répondre à cette question. Quelques jours plus tard, le colloque de Marcq-en-Baroeul sur "Responsabilité sociale des TPE-PME" exposait des analyses assez proches.

Les rapports NRE vus par Alpha Études et la CGT

Alpha Études et la CGT ont réitéré leur étude sur les rapports "NRE" des entreprises du CAC 40, présentée le 8 juillet 2004. A l’automne paraîtra une autre étude sur les entreprises du SB 120. Jean-Christophe Le Duigou rappelle que l’étude effectuée en 2003 sur les rapports 2002 avait considéré ceux-ci comme insuffisants dans la plupart des cas;  il note une amélioration de la présentation pour les deux tiers des entreprises mais déplore que les entreprises privilégient le périmètre "monde" par rapport au périmètre "France", ce qui révèle l’abandon d’une problématique nationale.

Les enjeux du management responsable

RSE, éthique et parties prenantes… Un florilège de propos tenus lors des tables rondes du colloque "les enjeux du management responsable" qui prouvent, entre autres, que ce que les différents intervenants mettent derrière les mots n’est pas du tout homogène…

Théorie économique et management responsable

Bien des économistes considèrent que la RSE n’est pas un objet scientifique. Christian Le Bas, directeur du Groupe de recherche en économie et management des organisations (ESDES, Université catholique de Lyon) salue les discours hétérodoxes des économistes qui ont théorisé que l’homo oeconomicus n’était pas une machine à optimiser faisant toujours preuve d’opportunisme.

Édito: Rapports NRE en progrès formel et recherche d’un management responsable

Maroe-Noëlle AubergerAnalysant le coté social et sociétal des rapports "Loi NRE" des entreprises du CAC 40, la CGT reconnaît que celles-ci ont réalisé des progrès par rapport à l’année précédente qui était la première pour laquelle cet exercice était obligatoire. Mais l ‘analyse porte sur la conformité au décret d’application et sur la qualité de l’information, non sur sa véracité. Les entreprises ne faisant pas certifier la véracité des informations données par les commissaires aux comptes ni ne les soumettant officiellement au Comité central d’entreprise, on peut penser qu’il s’agit plus dans beaucoup de cas d’un exercice de communication que d’un outil de management.

Coopération décentralisée et développement durable

 Le 22 juin au Centre d’Accueil de la Presse Etrangère, actuel et anciens ministres présentaient la position française en matière de coopération décentralisée.

Moyen-âge et greffiers au séminaire du CNAM-LIPSOR

Le Laboratoire d’Investigation en Prospective, Stratégie et Organisation, au sein du Conservatoire National des Arts et Métiers, organisait en 2003/2004 un cycle de conférences sur la RSE. La séance de juin portait sur le sujet "Performance sociale et critères sociaux".


Jacques Igalens, professeur à l’Université de Toulouse 1, président de l’Institut de l’Audit Social, comparait les rapports NRE à la peinture médiévale.

Syndicate content