RSE

Rendre délocalisation et externalisations socialement responsables

Jean-Paul BouchetLes services aux entreprises quittent-ils l’Europe pour aller vers les nouveaux pays industrialisés? Plus précisément, quels sont les transferts d’emplois dans les secteurs à haute densité de connaissance: secteurs des technologies de l’information, des télécoms du multimédias? Pour le savoir, les organisations syndicales européennes du secteur ont monté le projet MOOS. MOOS comme Making Offshore Outsourcing Sustainable - Rendre les délocalisations et les externalisations socialement responsables.

Les administrateurs des sociétés côtées et la RSE

Constatant que "[la] pratique RSE et même [les] déclarations sur la RSE ont été jusqu’à ce jour principalement le fait des managers plus que des administrateurs" et même "l’affaire quasi exclusive du haut management de l’entreprise", l’Institut Français des Administrateurs a voulu "mettre en lumière la relation entre les règles de gouvernance d’entreprise et la RSE". Le cabinet PricewaterhouseCoopers a donc interrogé des administrateurs des sociétés cotées – principalement celles du CAC40 – et un groupe de travail présidé dans le cadre de l’IFA par Yves Médina, associé de PwC et vice-président de l’ORSE, a travaillé sur ce sujet. Ainsi l’IFA a publié en septembre 2007 un livret sur la perception qu’ont ces administrateurs du rôle qu’ils ont à jouer en matière de RSE.

La RSE au Maghreb

Les travaux de l’université d’été de l’association ACMACO fin juillet à Tunis ont permis à des représentants du monde syndical, associatif et académique de débattre de la responsabilité sociale des entreprises implantées au Maghreb, et principalement en Tunisie, en Algérie et au Maroc. Le professeur Sbaa a dressé un bilan de la prise en charge de cette thématique dans chacun des pays, à partir d’une étude réalisée au premier semestre 2007. Cette étude a mis en évidence quelques points clés, comme la forte disparité dans la prise en charge entre les pays, le fait d’une préoccupation des grandes entreprises avant tout, soucieuses de leur image, et d’un objectif de maîtrise de risque de réputation plus que un principe d’action, tant l’écart entre le discours et les actes reste important.

Dans la bibliothèque: Les nouveaux enjeux de la négociation sociale internationale

Les accords cadres internationaux sont signés entre la direction d'une entreprise multinationale et une fédération européenne ou internationale sectorielle, parfois contresignés par les organisations syndicales du pays du siège, le comité d'entreprise européen, voire avec la présence à titre de témoin de l'Organisation internationale du travail. Les ACI sont principalement le fait de multinationales d'origine européenne mais certaines sociétés extra communautaires s'y mettent. Plus nombreux depuis 2002, les ACI explicitent de plus en plus des préoccupations de RSE.

Edito: Le bruit sur la Toile

Marie-Noëlle AubergerPas d'éditorial pensé cette fois-ci, simplement quelques matières à réflexion après une série de requêtes sur un célèbre moteur de recherche.

 

Si on tape "développement durable" on a accès à environ 2 200 000 pages. "Développement durable" et "changement climatique" sont le plus souvent associés puisque 1 850 000 pages contiennent les deux termes ("changement climatique" seul atteint 1 940 000 pages).

Dans la bibliothèque: La RSE et les PME

Dans la bibliothèqueOeconomica Humana, la revue électronique de la chaire de RSE et développement durable de l'Université du Québec à Montréal, a sorti une édition spéciale sur la RSE et les PME datée de décembre 2006, à la suite de la table ronde sur ce même thème organisée dans le cadre du 8ième congrès international francophone en entreprenariat et PME tenu à Fribourg (Suisse) en octobre.

Les assemblées européennes et la RSE

La communication de la Commission européenne "faire l'Europe un pôle d'excellence en matière de responsabilité sociale des entreprises" (voir Missive n°19) a fait l'objet d'un avis du Comité économique et social européen et d'un rapport du Parlement européen dont les rapporteurs étaient respectivement Evelyne Pichenot et Richard Howitt. Les textes ont été adoptés, l'avis le 14 décembre 2006 (153 pour, 21 contre, 14 abstentions) et le rapport le 19 du même mois (25 pour, 15 contre).

Edito: Messianisme et transparence

Marie-Noëlle Auberger

Quelque soit la taille de l'entreprise (de la TPE à la multinationale) et son type (société de capitaux, entreprise publique, coopérative...), l'entreprise peut se conformer plus ou moins à la loi, elle peut appliquer plus ou moins les principes du développement durable.

Dans la bibliothèque: Responsabilité sociale et environnementale

Pour les auteurs de cet ouvrage dont Vincent Commenne, ancien banquier éthique en Belgique et animateur du réseau ECOSOL, a été le principal, la RSAE, la "responsabilité sociétale des acteurs économiques", au cœur de laquelle est la RSE, ne se confond pas avec cette dernière. C'est par la RSAE que la société pourra amener les entreprises à adopter des comportements plus "éthiques".

La Chine et la RSE

Chine et RSE… On trouve ces deux noms accolés surtout quand des ONG internationales - soyons francs, occidentales - s'émeuvent des conditions de travail dans les usines des fournisseurs de la grande distribution ou de l'utilisation du travail carcéral. Mais cette notion a-t-elle un sens pour les entrepreneurs chinois? Le CEDAC - Centre d'Etudes et d'Action pour la Cohésion sociale - organisait en juin les septièmes ateliers de la RSE sur ce thème, en partenariat avec La Libre Belgique.

Syndicate content