confection

warning: Creating default object from empty value in /home/gestiona/www/modules/taxonomy/taxonomy.pages.inc on line 34.

Double peine pour les victimes du Rana Plaza

Les choses n'avancent guère au Bangladesh qui préoccupe beaucoup les ONG françaises, que dire du Cambodge apparemment totalement oublié? 

La Commission européenne, l'OIT et le Bangladesh

la Commission et l'OIT ont organisé le 20 octobre une réunion de suivi du Pacte de viabilité Bangladesh "Rester engagés - pour des améliorations continues en matière de droits du travail et de la sécurité de l'usine dans l'industrie du vêtement et de la bonneterie ready-made au Bangladesh".

Devoir de vigilance: interpellation du Président

Nous avons reçu un appel à signature de pétition pour soutenir la proposition de loi sur le devoir de vigilance des sociétés multinationales.

Confection, remontons la filière

La mode et singulièrement celle du luxe commémorent l'anniversaire de l'effondrement du Rana Plaza. Des associations d'entreprises de mode organisent le 24 avril, jour anniversaire de la catastrophe, un "évènement mondial" afin de "faire évoluer la mode et les consciences", le "Fashion Revolution Day". 

Confection luxueuse et responsable au Cambodge

Nous avons reçu une information d'une entreprise sociale, dessin français, tissage cambodgien. Cela change... 

Le Rana Plaza place des Opportunes

7 avril 2014, Place Sainte-Opportune à Paris, entre la place du Châtelet et le Forum des Halles, un défilé de mode d'un genre un peu particulier. Ce sont les associations De l'éthique sur l'étiquette et CCFD Terre solidaire qui organisent une parodie de présentation de vêtements féminins de luxe. Très seyant, les tâches rouges qui rappellent les corps écrasés dans l'immeuble Rana Plaza, le tissu froissé comme les membres des survivants...

Encore le Rana Plaza: 450 euros et sourde oreille

 Logo Peuples Solidaires -ActionAid

Une fois de plus, nous relayons un appel de Peuples solidaires et du collectif Ethique sur l'étiquette à propos du Rana Plaza. Bientôt un an et des grands donneurs d'ordre font toujours la sourde oreille...

Les « bonnes pratiques » de la confection cambodgienne

Les « bonnes pratiques » de la confection cambodgienne

 (Editorial de La Missive n°56)

 Le Cambodge a été longtemps cité en exemple de bonnes pratiques, avec le projet « Better Factories Cambodia » qui, sous l’égide de l’Organisation Internationale du Travail, conjuguait ouverture du marché américain et traitement correct des travailleurs.

La confection-dépendance de l’économie cambodgienne

La confection-dépendance de l’économie cambodgienne

          Le secteur de la confection est un des plus importants de l’économie cambodgienne, avec l’agriculture et le tourisme. Actuellement, le pays compte quelque 500 usines de confection, employant environ six cent cinquante mille travailleurs, à 90% des travailleuses, parfois très jeunes. La croissance des salaires ouvriers qui accompagne la montée en gamme de l’industrie chinoise a poussé un certain nombre d’entreprises, japonaises et autres, à délocaliser cette activité vers le Cambodge. Récemment, la chaussure et le vêtement représentaient ensemble environ 80% des exportations de biens et les intrants nécessaires à cette industrie 40% des importations. Les ouvrières envoyant la moitié de leur salaire à la famille, on estime que 20% de la population en dépendent.

Syndicate content