emploi

warning: Creating default object from empty value in /home/gestiona/www/modules/taxonomy/taxonomy.pages.inc on line 34.

Emploi, travail, revenu : Trois pôles pas toujours liés

Trois pôles pas toujours liés

En ces premiers mois d’année 2017, on entend parler, sur fond de campagne présidentielle, à la fois de revenu inconditionnel et d’emplois fictifs.

L’emploi fictif, c’est le revenu tiré d’un emploi pour lequel on perçoit un salaire sans travailler (avec une variante, en travaillant pour quelqu’un d’autre que le payeur).

Mieux vaut réformer sans le dire...

Le dernier opus de Michel Godet "Libérez l'emploi pour sauver les retraites" reprend les propositions que cet auteur propose depuis des lustres pour réformer la France.

N°50 – janvier 2013 – L’accord compétitivité emploi

« L’accord national interprofessionnel du 11 janvier 2013 pour un nouveau modèle économique et social au service de la compétitivité des entreprises et de la sécurisation de l’emploi et des parcours professionnels des salariés ». Qu’est ce que c’est que çà, s’il vous plaît? C’est le titre! Que Cyrano me pardonne. Nous dirons donc plus simplement l’ANI du 11 janvier 2013 ou l’accord compétitivité emploi.

Le CJD s'emploie à faire des propositions

Le Centre des Jeunes Dirigeants, qui regroupe des dirigeants d'entreprise parfois jeunes et souvent atypiques, eet des propositions pour l'emploi en France. Les six grands chantiers, qui selon le CJD, permettraient de créer de l'emploi en France sont favoriser l'emploi des jeunes, repenser la formation initiale, réinventer la formation continue, accroître l'employabilité des senions, diminuer le coût du travail, gagner en flexibilité.

Le capital-investissement et l'emploi

 Le capital-investissement (private equity) détruit-il des emplois quand il achète et restructure les entreprises? 

Le question revient sur le devant de la scène aux Etats-Unis, autour de la personnalité de Mitt Romney, candidat aux primaires républicaines. La société  financière Bain Capital fondée pat Mitt Romney donc, spécialisée dans les opérations de capital-investissement, est accusée d'avoir mis en faillite, démembré, revendu par appartements un grand nombre d'entreprises, licenciant au passage des milliers de travailleurs.

L'Université de Chicago Booth School of Business, la célèbre Ecole de Chicago, celles des économistes ultra-libéraux, a mené, sous la direction du professeur Steven Davis, une étude sur les opérations de capital-investissement aux Etats-Unis de 1980 à 2005. Elle est présentée comme la preuve des bienfaits du capital-investissement en général (et sous-entendu de Mitt Romney en particulier).

De la responsabilité fiduciaire à l'engagement

Les Rencontres Novethic du 27 septembre 2005 avaient pour thème "Engagement actionnarial et RSE". Ainsi que le rappelait Catherine Husson en introduction, l'engagement actionnarial, c'est-à-dire le fait d'utiliser son pouvoir d'actionnaire pour obtenir de l'entreprise un certain comportement, peut prendre la forme du dialogue direct ou du débat public en assemblée générale. Le dialogue direct peut être dual ou se placer dans le cadre d'une coalition d'actionnaires; le débat en assemblée générale des actionnaires obéit à des règles du jeu nationales. Ainsi dans la plupart des pays d'Europe il est difficile de déposer une résolution mais celle-ci, une fois votée, a une force contraignante alors que c'est l'inverse en Amérique du Nord.

Les œuvres sociales d'une ville, la protection de la nature et l'emploi local

Une ville propriétaire d'un groupe industriel, une petite filiale de troisième rang dans une activité non stratégique et même pas dans le pays d'origine,la lutte européenne contre la surpêche, des ouvriers à la qualification forte mais étroite... un redressement judiciaire. Une réindustrialisation?

Le ministre de l'Emploi dénonce l'inefficacité des services du même nom

Les mauvais résultats obtenus par la France en matière d'emploi s'expliquent aussi par la multiplicité des acteurs qui interviennent en la matière, sans coordination ni méthodes communes. Les Assedic accomplissent leur tâche assurantielle, l'ANPE fait de la mise en relation instantanée mais pas de gestion prévisionnelle des emplois, le dispositif de formation professionnelle est placé sous la responsabilité des conseils régionaux, les chambres consulaires vivent leur vie, tandis que les Missions locales et autres services de l'Etat agissent selon leur propre logique. Ce "système aux légitimités éclatées" est inefficient. Ce constat sévère était celui de Jean-Louis Borloo, ministre de l'Emploi, de la Cohésion sociale et du Logement du gouvernement Villepin, lors de sa rencontre avec l'Association des journalistes de l'Information Sociale le 6 septembre 2005.

Syndicate content