Institutions paritaires et responsabilité sociétale: Paritarisme européen

Le paritarisme dans la protection sociale n’est nullement une spécificité française et les institutions paritaires existent dans de nombreux pays d’Europe, notamment dans les régimes coordonnés de retraite, les fonds de pension, l'assurance santé et la prévoyance. Par exemple, on l’ignore souvent mais en Suisse, depuis une génération, les fonds de pension sont obligatoires et obligatoirement paritaires.

 

Dans l’Union européenne, l’Association Européenne des Institutions Paritaires AEIP (créée en 1996) promeut l’idée que les partenaires sociaux devraient pouvoir créer une institution paritaire européenne de protection sociale (IPEPS) pour gérer les couvertures collectives qui se situent en dehors et au-delà des régimes de Sécurité Sociale. L’IPEPS permettrait "de répondre aux besoins croissants des secteurs professionnels et des groupes multinationaux en matière de protection sociale transfrontalière dans le cadre de la mobilité des personnes et des services" et à "la nécessité de mettre en oeuvre, au niveau européen, des mécanismes de solidarité pour la réalisation d’une mission sociale d’intérêt général justifiant l’intervention des partenaires sociaux."

 

MNA