Les causeries de novembre

 Voila un certain nombre de "causeries" - colloques, séminaires, dîner-débats, etc. - répertoriés pour le mois de novembre. 

Causeries novembre
 

------------------------------------------------------------------

Du 1er au 3 novembre, à New-York, la conférence annuelle de BSR, un réseau, basé en Californie, d’entreprises qui s’intéressent à la RSE, et que l’on peut suivre (en anglais) sur la Toile.

https://www.bsr.org/fr/

------------------------------------------------------------------

Jeudi 3 novembre (18h30 - 21h00)

Conférence grand public et professionnels / Gratuit –

Colloque Com digitale et RSE : l'atout phare ignoré des entreprises. Comment parler environnement et enjeux sociétaux sur le web ?

La communication sur des sujets liés à la responsabilité d'entreprise, hier encore une affaire de spécialistes diffusée via de lourds rapports, est devenue conversationnelle avec l'intérêt croissant pour les sujets sociétaux et environnementaux à l'ère du 3.0.

Mais... Greenwashing, sujets très techniques et sensibles, indicateurs compliqués, risques de faire des raccourcis... Comment "bien" communiquer sur les sujets de la responsabilité d'entreprise en 140 signes ou plus largement auprès d'une audience sensible et mieux renseignée sur le sujet ?

Nextdoor Coeur Défense - Tour Coeur Défense - 92400 - Courbevoie (92) - France

Contacts

 • animations@nextdoor.fr

 • Téléphone : 09 70 26 16 10

------------------------------------------------------------------

8 novembre 2016

La digitalisation et son effet sur l'emploi et le marché du travail

Confrontations Europe sera auditionné par l’Observatoire du Marché du Travail du Comité économique et social européen sur la question de la digitalisation et son effet sur l'emploi et le marché du travail.

 Paris

------------------------------------------------------------------

mardi 8 novembre | 12 h 30 - 14 h 30

La Maison du Management

Déjeuner-débat avec Jean-Paul Bailly

Oui, la transformation d’une organisation est possible

 Jean-Paul Bailly aura consacré l’intégralité de sa carrière au service public, en débutant à la Régie autonome des transports parisiens (RATP) en 1970. Nommé directeur du personnel en 1989, il devient directeur général adjoint de 1990 à 1994, avant d’être nommé président-directeur général en 1994. Dans ce cadre, il met en place un dispositif d’« alarme sociale », visant à favoriser le dialogue avec les organisations syndicales et réduire les conflits sociaux dans l’entreprise.

Il assume parallèlement la présidence de l’Union internationale des transports publics (UITP) entre 1997 et 2001, et de la section française du Centre européen des entreprises à participation publique et des entreprises d’intérêt économique général (Ceep) entre 1998 et 2001. Il est l’auteur du rapport Prospective, débat, décision publique (1998) qui a introduit la notion de « prospective du présent ».

En septembre 2002, il est nommé président du conseil d’administration de La Poste, où il est reconduit en 2005. Il est à l’origine de la transformation de La Poste.

Il est l’auteur de Réformez! par le dialogue et la confiance…

Participation gratuite pour les adhérent-es, de 50 €TTC pour les non-adhérent-es

Inscription nécessaire via http://www.lamaisondumanagement.com/rencontre/oui-la-transformation-d-une-organisation-est-possible/

 ------------------------------------------------------------------

Le mercredi 9 novembre de 9h30 à 22h30,

Le Cnam et la Tribune organisent la première édition du forum "Tout Changer !" au Conservatoire national des arts et métiers à Paris.

DÉBATS, DIALOGUES, MASTER CLASS : SE TRANSFORMER POUR TRANSFORMER LE MONDE

Présenté sur une journée au Conservatoire national des arts et métiers, ce forum croisera des expériences, des expertises, des convictions… qui questionnent les grandes mutations de la société à travers des thèmes déterminants : innovation, santé, éthique, démocratie, connaissance, travail, etc.

Mêlant diagnostics et propositions, la dizaine de conférences, débats et master class traitera de la nécessité de se transformer pour transformer un environnement économique, politique, social qui impose de penser, d’apprendre, d’innover et de bâtir autrement. Pour en débattre, enseignants-chercheurs, experts, grands témoins et chefs d’entreprises.

Avec Edgar Morin, Cynthia Fleury, Pascal Picq, Jean-Louis Etienne, Laurent Alexandre, Serge Guérin, Cédric Villani, Michel Wieviorka, Jean-Marie Cavada, Dominique Wolton, Roger-Pol Droit, Nicolas Baverez, Olivier Faron, Christian Saint-Etienne, Guillaume Goubert, Bernard Devert, Abdénour Aïn-Seba, Philippe Kourilsky, Rémy Weber, Sandra Enlart, Alain Touraine ...

Conservatoire national des arts et métiers
292 rue Saint-Martin, 75003 Paris -

Gratuit et ouvert à tous - Inscription obligatoire.
http://www.latribune.fr/supplement-la-tribune-lab/inscription/tout-changer-forum-cnam-la-tribune

-----------------------------------------------------------------------------------

Le 9/11, de 9h à 12h

MIROIR SOCIAL

Réseaux sociaux internes et externes : quelles pratiques syndicales de ces nouvelles interactions ?

o        Opportunités et limites de la place des syndicats sur les réseaux sociaux internes des entreprises

o        Développer l'animation communautaire externe sur Facebook, LinkedIn,...

o        Utiliser les outils du marketing direct

4 militants partagent leur pratique :

o        Sébastien Crozier, CFE CGC Orange

o        Marie-Christine Lebert, CFDT Atos

o        Jérôme Chemin, CFDT Accenture

o        Ali Jiar, CFTC Microsoft

# Condition de participation : être abonné annuel #

à la Maison des Associations de Solidarité - Paris

--------------------------------------------------

Le 9 novembre de 14h à 15h30, à Lyon.

L'Institut Veblen en partenariat avec l'Idies sera présent aux Journées de l'économie de Lyon

« Enseignement économique à l'Université : quelles suites après le rapport Hautcoeur ? »

Deux ans après le rapport rendu par Pierre-Cyrille Hautcoeur, le contenu des enseignements économiques à l'Université a-t-il ou non évolué en réponse aux critiques dont il a été l'objet ? L'évolution du mode de recrutement des enseignants est-elle de nature à assurer un plus grand pluralisme ?

Intervenants :

- Agnès Benassy-Quéré, membre de l'Association Française de Science économique (AFSE)

- Julien Hallak, étudiant en économie, membre de « Pour un enseignement pluraliste dans le supérieur en économie » (PEPS Economie)

- Benoît Hamon, député des Yvelines, ancien ministre de l'Education nationale et de l'Enseignement supérieur

- André Orléan, président de l'Association française d'économie politique (AFEP)

- Gilles Rabin, conseiller du secrétaire d'Etat à l'Enseignement supérieur et à la Recherche

- Animation Philippe Frémeaux - Idies, Alternatives économiques et Institut Veblen

------------------------------------------------------------------

 Le 9 novembre de 16h à 17h30, à Lyon.

 L'Institut Veblen en partenariat avec l'Idies sera présent aux Journées de l'économie de Lyon

« Les nouvelles frontières des inégalités »

Si la question des inégalités retrouve une réelle notoriété, notamment grâce au succès des travaux de Thomas Piketty, leur ampleur et leur impact dépassent le simple cadre des revenus ou du patrimoine.

Éducation, santé, environnement : les inégalités sont partout et fragilisent la stabilité économique et financière de nos sociétés. Trois spécialistes viendront nous présenter un état des lieux de ces « nouvelles frontières des inégalités ».

Intervenants

- Alexandre Berthe, maître de conférences au LIED (Laboratoire Interdisciplinaire des Énergies de Demain) à l'université Paris VII - Diderot

- Jérôme Héricourt, professeur à l'université de Lille - Sciences et Technologies (LEMCNRS) et conseiller scientifique au CEPII

- Mathilde Mesnard, conseillère principale auprès du secrétaire général de l'OCDE et coordinatrice de NAEC (New Approaches to Economic Challenges)

- Débat animé par Aurore Lalucq, Institut Veblen

Veblen Institute - www.veblen-institute.org - 38 rue St-Sabin - 75011 Paris

Tel : + 33(0)1 43 14 75 75 - Fax : + 33(0)1 43 14 75 99

------------------------------------------------------------------

 9 novembre entre 10h30 et 17h00

 Le séminaire de recherche "Entreprendre en communs: droits de propriété, communs et entreprise" reprend cette année. La première séance aura lieu le 9 novembre à la MSH Paris Nord (salle 414) entre 10h30 et 17h00. Elle portera sur les liens entre coopérativisme et communs.

 Le programme en est le suivant :

10h30-13h : Jean François Draperi (CESTES, CNAM, rédacteur en chef de la Revue internationale de l’économie sociale) : "Coopératives et Communs" 
14h30-17h : Benjamin Coriat  (Université Paris 13):  "Entreprises Plateformes, Communs et Coopérativisme"

 Le séminaire est ouvert

Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord, Salle 414

20 avenue George Sand, La Plaine Saint-Denis

Métro « Front Populaire », sortie 3, terminus ligne 12,

plan d’accès : http://www.mshparisnord.fr/fr/la-msh-paris-nord/contacts/acceder-a-la-ms...

------------------------------------------------------------------

 Rencontres d'Averroès du 10 au 13 novembre 2016.

 

JEUDI 10 NOVEMBRE

18H : OUVERTURE

Présentation du Dictionnaire de la Méditerranée (Actes Sud, oct. 2016) avec ses directeurs d’ouvrage, Dionigi Albera (anthropologue, directeur de recherche au CNRS), Maryline Crivello (historienne, professeure des Universités, Aix-Marseille Université), Mohamed Tozy (politologue, professeur à Sciences Po d’Aix-en-Provence) et Gisèle Seimandi (responsable du service publications de la MMSH).

Une rencontre organisée en partenariat avec Aix-Marseille Université, la Maison méditerranéenne des sciences de l'homme (MMSH, AMU/CNRS) et les éditions Actes Sud, modérée par Thierry Fabre.

À cette occasion, Yvon Berland, président d'Aix-Marseille Université, ouvrira cette nouvelle édition des Rencontres d'Averroès.

20H : COLLÈGE DE MÉDITERRANÉE

Présentation et première conférence du Collège de Méditerranée : « Qu’est-ce que l’Islam a changé à la Méditerranée ? »

Intervention de Julien Loiseau (historien, directeur du Centre de recherche français à Jérusalem) accompagné par un discutant, Sobhi Bouderbala (historien, Université Tunis 1).

VENDREDI 11 NOVEMBRE

15H : PREMIÈRE TABLE RONDE : UNE FAILLE GÉNÉALOGIQUE ?

Rencontre modérée par Jean-Christophe Ploquin (rédacteur en chef, La Croix) et Thierry Fabre.

Avec : Ali Benmakhlouf, philosophe, professeur à l’université Paris-Est Créteil Val-de-Marne, à Sciences Po Paris et à l’Université libre de Bruxelles.

Fethi Benslama, psychanalyste, professeur à l’université Paris-Diderot.

François Burgat, politologue, directeur de recherche au CNRS/Iremam.

Pauline Koetschet, philosophe, chercheur au CNRS.

20H30 : RADIO LIVE

La nouvelle génération au micro !

Avec Aurélie Charon (journaliste et productrice radio), Caroline Gillet (journaliste et productrice radio), Amélie Bonnin (illustratrice), Paulette Wright (chanteuse et musicienne) et quatre invités qui jouent leur propre rôle sur scène et partagent en direct leur expérience de vie et leur vision de la Méditerranée.

SAMEDI 12 NOVEMBRE

 

10H : DEUXIÈME TABLE RONDE : UNE FAILLE HISTORIQUE ?

Rencontre modérée par Joseph Confavreux (journaliste, Mediapart) et Thierry Fabre.

Avec Mohammed Kenbib, professeur d’histoire contemporaine à l’université Mohamed V de Rabat. Docteur d’État de l’université Paris I.  Luigi Mascilli Migliorini, historien, professeur à l’université de Naples « L’Orientale ». Abdelmadjid Merdaci, historien, professeur à l’université de Constantine. Benjamin Stora, historien, inspecteur général de l’Éducation nationale, président du Musée national de l’histoire de l’immigration. 

15H : TROISIÈME TABLE RONDE : UNE FAILLE GÉOPOLITIQUE ?

Rencontre modérée par Daniel Desesquelle (journaliste, producteur, RFI) et Thierry Fabre. Avec : Bertrand Badie, professeur des universités à Sciences-Po Paris, spécialiste des relations internationales. Myriam Benraad, politologue, spécialiste de l’Irak, chercheur à l’Iremam et à la Fondation pour la recherche stratégique.

Bassma Kodmani, politologue, cofondatrice du Conseil national syrien, directrice de l’Initiative Arab Reform. 

Marc Pierini, ancien ambassadeur de l’Union européenne en Syrie, en Tunisie, en Libye et en Turquie. Consultant pour Carnegie.20H30 : CONCERT ANOUAR BRAHEM QUARTET

Souvenance, musique pour oud (oud, piano, clarinette basse, basse). En partenariat avec Marseille Concerts. 

 

à Marseille au Théâtre de la Criée

------------------------------------------------------------------

 le mardi 15 novembre 2016

Dans le cadre de la 20ème édition de la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées (SEPH), placée sous le Haut Patronage du Président de la République; nous souhaitons vous convier à la 5ème Conférence sur l’Emploi et le Handicap, coprésidée par Martine CARRILLON-COUVREUR, députée de la Nièvre, vice-présidente de la Commission des affaires sociales et Denis JACQUAT, député de la Moselle, vice-président du Groupe d’études sur l’intégration des personnes handicapées, en partenariat avec KLESIA - L'ADAPT - MISSION HANDICAP ASSURANCE

« Employabilité des travailleurs handicapés : relevons le défi de l’égalité réelle ? »

Les travaux répondront aux enjeux suivants :

Session I - Attractivité de l’emploi et formation des personnes en situation de handicap

Session II - Quelles solutions pour lutter durablement contre le chômage des personnes en situation de handicap ?

Interviendront entre autres :

Georges BULLION, président de Messidor

Emmanuel CONSTANS, président de L’ADAPT

Véronique MASSONNEAU, députée de la Vienne, présidente du Groupe d’études sur l’intégration des personnes handicapées

Marie-José UGER, secrétaire générale de la Mission Handicap Assurance (FFA)

Inscription dès maintenant sur notre site internet, par retour de mail, en nous renvoyant votre coupon d’inscription dûment complété par mail à inscription@rivington.fr ou par fax au 01 84 16 56 58.

à la Maison de la Chimie (Paris 7ème),

------------------------------------------------------------------

 mardi 15 novembre (9h-11h)

La Maison du Management

5e édition du baromètre Kéa : «Nous n’avons plus les mêmes valeurs»

Philippe Mondan, directeur associé de Kéa & Partners, co-auteur de l’étude

Pierre-Etienne Caire, ancien DG de Châteauform’, fondateur de Hôtels & Food Partners

Participation gratuite pour les adhérent-es de la MM, de 20 €TTC pour les non-adhérent-es

------------------------------------------------------------------

 mardi 15 novembre (18h30-20h30) :

La Maison du Management

débat d’auteurs « Que veut dire réussir pour un manager ? »

Valentine Chapus-Gilbert, co-auteure de Manager, ça s’apprend - EMS

Monique Pierson et François Duvergé, co-auteurs de L’art du management - Afnor

Participation gratuite pour les adhérent-es de la MM, de 20 €TTC pour les non-adhérent-es

------------------------------------------------------------------

 Bruxelles 16 novembre 2016

Conférence L’identité de l’Europe, un enjeu politique 

Suite à la sortie de son essai L’identité de l’Europe, vers une refondation publié pour le King's College (Londres), le président fondateur de Confrontations Europe interviendra sur l'enjeu de civilisation auquel nous sommes confrontés.

Commander le livre (8€) ou se le procurer dans les bureaux de Confrontations Europe

-------------------------------------------------------------------------------

17 novembre 2016

Qu’est-ce que l’Europe peut apporter aux jeunes ?

Confrontations Europe organise avec une dizaine de partenaires une rencontre entre des jeunes ayant moins d'opportunités de Lille et de Roubaix, des représentants d’entreprises ainsi que des décideurs politiques européens. Cette rencontre aura deux objectifs :

- Sensibiliser les jeunes participants aux initiatives européennes en matière d’emploi, de formation et de mobilité (Erasmus +, Garantie jeunesse…)

- Ouvrir le débat sur l’insertion des jeunes sur le marché du travail

À Roubaix

------------------------------------------------------------------

jeudi 17 novembre (18h-20h)

La Maison du Management

happy hour et lancement du challenge « J’arrête de râler au boulot »

Christine Lewicki, consultante, auteure de plusieurs ouvrages dont J’arrête de râler (260 000 ex.)

Emmanuelle Nave, DRH chez Groupama, co-auteure de J’arrête de râler au travail

Participation gratuite pour les adhérent-es de la MM, de 20 €TTC pour les non-adhérent-es

---------------------------------------------------------------

 17 novembre 2016

Salon professionnel - Salon SO EKO, le salon professionnel des achats socialement responsables

Le premier salon des professionnels de l'économie sociale et solidaire à destination des acheteurs socialement responsables en PACA !

Au programme de SO EKO: des stands, des conférences, des ateliers, des rencontres BtoB.

L'entrée du Salon est gratuite sur inscription.

Professionnels exposants : vous êtes un acteur de l'économie sociale et solidaire? Venez découvrir de nos nouveaux marchés et élargir votre carnet d'adresses pour développer votre activité

Professionnels visiteurs : Venez rencontrer des fournisseurs locaux issus de l'économie sociale et solidaire.

au Palais des Congrès de Marseille

Renseignements : Palais des Congrès - Marseille Chanot - Marseille (13) - France

Contacts  inscription@soeko.pro

------------------------------------------------------------------

 17 et 18 novembre 2016

 Futuribles International a le plaisir de vous inviter à participer au Forum des futurs que nous organisons avec la Fondation Prospective et Innovation et le Parc du Futuroscope, en collaboration avec l'Open Lab Michelin Challenge Bibendum.

Ce forum, qui se tiendra au Futuroscope de Poitiers les 17 et 18 novembre 2016, a pour objectif principal d’amener des acteurs en responsabilité à proposer leurs visions sur les grands défis à moyen et long terme auxquels nous sommes confrontés.

Le nombre de places étant limité, nous vous prions de bien vouloir confirmer votre présence le plus rapidement possible grâce au formulaire d'inscription téléchargeable sur notre site.

Des chambres ont été réservées sur le site (Hôtel Plaza) à un prix préférentiel, dans la limite des chambres disponibles.

------------------------------------------------------------------

 vendredi 18 novembre (9h-12h30 + buffet)

La Maison du Management

convention animée par le lab R&D sur le travail mobile

Le travail mobile : ça bouge et ça remue ! 

Blaise Barbance, professeur, VP de l’APSE

Martine Bordonné, directrice de projets Digital et nouveaux modes de travail Groupe Orange          

Alain Châtaignier, DRH de Nestlé France

Jérôme Chemin, contrôleur de gestion chez Accenture et secrétaire national de la CFDT Cadres

Anne Cussinet, responsable communication et projets numériques RH d’Enedis

Frantz Gault, architecte du travail de demain chez LBMG Worklabs

Yaëlle Leben, DRH de Cisco

Mathilde Le Coz, directrice de l’innovation RH de Mazars

Nathanaël Mathieu, président de LBMG Worklabs et fondateur de Neo-nomade.com ​​​​​​​

Participation gratuite pour les adhérent-es de la MM, de 400 €HT pour les non-adhérent-es

------------------------------------------------------------------

 Le vendredi 18 novembre 2016 de 9h30 à 12h

Confrontations Europe

  Le rôle et la place des mutuelles de santé dans la solidarité nationale et l'innovation sociale 

 Avec :

Romain GUERRY, directeur des Affaires publiques de la MGEN

Isabelle RONDOT, administratrice de la MGEN

Christophe OLLIVIER, responsable du pôle d’accompagnement mutualiste, FNMF

 Les règles du jeu ont beaucoup changé pour les mutuelles de santé depuis quelques années et l’Union européenne n’y est pas pour rien.  Qu’il s’agisse de régime fiscal, de règles de concurrence, d’exigence de fonds propres et de solvabilité, de reporting financier et donc de systèmes d’information, de principes de gouvernance, le « marché des assurances » s’organise sur une échelle supra nationale qui a bouleversé les spécificités des mutuelles.

Alors qu’elles étaient bien identifiées comme des groupes de personnes organisées pour maîtriser et couvrir des risques qu’elles avaient en commun, les mutuelles sont-elles devenues des assureurs comme les autres ? Leur évolution est-elle liée à une inflation de règles et à la pression concurrentielle ? se sont-elles laissées entraîner loin de leurs principes ?

Comment analysent-elles l’impact, sur leur modèle, des transformations du monde du travail, de l’assurance, de la protection sociale, de la technologie numérique ? Quelles sont leurs positions sur l’assurance santé comportementale, l’utilisation des données personnelles, l’universalisation de la couverture complémentaire ?

Par ailleurs, les mutuelles de santé ont toujours été promotrices d’innovations sociales, sous forme d’établissements de soins, d’action sociale et de tourisme social. Le genre d’investisseurs de long terme, au capital patient, que l’Union européenne recherche !

Le droit communautaire les a obligées à séparer leur activité « assurance » et leurs services sanitaires et sociaux, que les mutuelles ne peuvent plus financer que sur leurs fonds libres, au-delà de ceux qui sont consacrés à la solvabilité de leur activité d’assurance. Les mutuelles seraient-elles désormais plus contraintes pour financer leurs investissements sociaux ? Serait-ce la résultante des contraintes européennes ? Les perspectives qui semblent s’ouvrir pour que les assureurs puissent leurs placements dans des fonds de prêts à l’économie sont-elles une bonne nouvelle à ce sujet ?

Au-delà des institutions mutualistes, ce qui nous importe est l’impact, pour les personnes, de leur rôle et place dans le système de protection sociale, articulant responsabilités individuelles, collectives et nationales, dans un cadre de régulation marqué par l’UE.

  au Bureau du Parlement européen, (288, Boulevard Saint Germain, Paris)

Merci de vous inscrire directement auprès d'Alexandre FERRAFIAT, aferrafiat@confrontations.org, ou par téléphone au : 0032 2 213 62 73.

 ------------------------------------------------------------------

 22 novembre 2016

TABLE RONDE - Futuribles International organise, dans ses locaux à Paris 7e, une table ronde autour des enseignements de l’évaluation, par l’ADEME, de la conduite du changement à Loos-en-Gohelle. 

Elle sera animée par Frédéric Weill (directeur d'études à Futuribles), en présence de : Jean-François Caron (maire de Loos-en-Gohelle), Jacques Ravaillault (conseiller auprès du Président de l’ADEME), Philippe Rogier (sous-directeur à l’intégration du développement durable dans les politiques publiques au CGDD), Karine Sage (consultante chez Quadrant Conseil). 

-------------------------------------------------------------------

 Mercredi 23 novembre

Assemblée nationale, Groupe d’études Pénibilité au travail, santé au travail et maladies professionnelles

Travailler en bonne santé en 2040

Intervention de Myriam El Khomri, ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social (à confirmer)

Réflexions sur l’avenir du travail, Claude-Emmanuel Triomphe, cofondateur d’Astrees et directeur du site Metis Europe

Présentation de l’exercice de prospective Pourquoi faire de la prospective en santé et sécurité au travail ? par Guy Vacher, président du conseil d’administration de l’INRS

Présentation des principaux résultats et illustrations concrètes de l’exercice de prospective « Modes et méthodes de production en France en 2040 », groupe projet INRS et partenaires.

Table ronde : Quelles devraient être les actions prioritaires dans les années à venir pour faire évoluer le travail et les conditions de travail?

Yves Censi, député, groupe les Républicains, membre de la commission des Affaires sociales

Corinne Erhel, député, groupe socialiste, écologiste et républicain, membre de la commission des Affaires économiques

Sylvie Brunet, présidente de la section du travail et de l’emploi, Conseil économique, social et environnemental

Yves Veyrier, représentant des travailleurs au conseil d’administration de l’Organisation internationale du travail

Un représentant des employeurs (à confirmer)

Assemblée nationale - salle Victor Hugo

Inscription et port d’un papier d’identité obligatoires (règles de l’Assemblée nationale)

------------------------------------------------------------------

 28 novembre 2016

Colloque : La biodiversité en 2016 : état des lieux et perspectives d’avenir

La Loi du 10 juillet 1976 sur la protection de la nature, qui, pour la première fois, posait le principe de son caractère d’intérêt général, constitue l’un des grands textes fondateurs du droit de l’environnement. Cette année marque donc son quarantième anniversaire, mais aussi le vote d’une nouvelle loi, sur la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages,

La comparaison de ces deux lois montre que le regard porté sur la biodiversité a beaucoup évolué au cours de ces quatre décennies. La loi de 1976 a été conçue principalement dans une optique de conservation de patrimoine, où il s’agissait de protéger certains espaces et certaines espèces, jugés remarquables. La loi de 2016 intègre une vision plus étendue de la biodiversité (incluant celle dite «ordinaire »), et plus dynamique, mettant l’accent sur les interactions entre écosystèmes. Ceux-ci apparaissent dorénavant en perpétuelle transformation, et où l’action de l’homme joue un rôle important.

L’objet de ce colloque, organisé par l'Institut de formation de l'environnement (IFORE), est ainsi de réaliser une mise en perspective, afin de mesurer la transformation opérée dans la vision de la biodiversité au cours des quatre dernières décennies, et de la confronter aux nouveaux enjeux que celle-ci nous pose aujourd’hui. Face à la disparition accélérée de la biodiversité qui fait parler de sixième grande crise d’extinction, comment, et dans quelle mesure les dispositions législatives, anciennes et nouvelles, peuvent-elles permettre de répondre à ces enjeux ? Quelles sont leurs limites ? Quelles questions n’ont-elles pu traiter ? Comment peut-on les aborder, et que pouvons-nous faire ?

Conférence grand public et professionnels / Gratuit sur inscription obligatoire -

Paris-la-Défense (92) - France

Programme et inscriptions en ligne sur le site de l'IFORE : https://catalogue.ifore.developpement-durable.gouv.fr/content/la-biodiversite-en-2016-etat-des-lieux-et-perspectives-davenir

------------------------------------------------------------------

 28 NOVEMBRE 2016 (14H-17H).

SÉMINAIRES « ÉTAT DES SAVOIRS ET CONTROVERSES DE LA RSE » , SOUS LE PATRONAGE DE LA Plateforme RSE

« Quelles perspectives pour les “accords-cadres internationaux” (ACI) ? »

Les ACI ont suscité beaucoup d’intérêt mais aussi d’interrogations depuis leur apparition à la fin des années 1990 : « Même si ces accords-cadres internationaux ne sont pas légalement contraignants et ne peuvent être considérés comme des conventions collectives [Sobczak : 2006], on peut présumer qu’ils ont davantage d’effets et de légitimité que des instruments unilatéraux comme les codes de conduite [Tørres et Gunnes : 2003]. » Qu’en est-il aujourd’hui ? Quel bilan peut-on en tirer ? Dans une économie ouverte, peuvent-ils jouer le rôle que les accords de branche ont joué après la Seconde guerre mondiale pour que les gains de productivité se transforment en progrès social ? À quelles conditions peuvent-ils promouvoir une telle dynamique régulatrice de l’investissement et des revenus, étant donné le faible nombre de marchés pertinents couverts par ces accords, même pour les branches (agroalimentaire, automobile…) où un nombre significatif d’ACI ont été signés ?

INTRODUCTION : JEAN-PIERRE CHANTEAU (UNIVERSITÉ GRENOBLE ALPES) ET KATHIA MARTIN-CHENUT (CNRS, UMR ISJPS UNIV.PARIS 1 PANTHEON-SORBONNE)

INTERVENANTS :

FABRIZIO GIACALONE & ÉLÉONORE EVAIN (UNIVERSITÉ PARIS-EST)

UDO REHFELDT (IRES)

ANDRÉ SOBCZAK (AUDENCIA NANTES)

LIEU : ECOLE DES MINES (SALLE VENDÔME), 30, boulevard Saint-Michel 75006 Paris (M° Luxembourg).

-------------------------------------------------------------------

 Lundi 28 novembre après-midi

 Confrontations Europe,  conférence européenne, organisée en partenariat avec le Conseil économique, social et environnemental français,

 Quel rapport à l'Europe suite au référendum britannique ? 

 En présence de Philippe HERZOG, président fondateur de Confrontations Europe et Marcel GRIGNARD, président, ce débat rassemblera de nombreuses personnalités européennes, tels que le professeur du Kings College London Nick BUTLER, le premier vice-président de la Commission Frans TIMMERMANS ou le Secrétaire d'Etat aux affaires européennes Sandro GOZI (à confirmer), et s’articulera autour des trois questions suivantes :

- L’Europe est en risque de désintégration aujourd’hui, alors que nous n’avons jamais été aussi interdépendants. Ce que le référendum britannique a montré n’est pas seulement un problème britannique. Sentons-nous encore que nous partageons un destin européen commun ?

- Le développement économique de l’Europe exige de partager, d’investir ensemble. Que sommes-nous prêts à partager sur le marché intérieur, dans la zone euro ?

- Dans un contexte de montée de l’euroscepticisme, de xénophobie et de défiance croissante, notre société civile apparaît en crise. Comment une forme de démocratie participative peut-elle permettre aux citoyens européens de participer à la rénovation de la démocratie représentative ? Quel rôle pour les sociétés civiles en Europe ?

 Les débats seront traduits en français et en anglais.

 Pour vous inscrire, merci de remplir le formulaire suivant: https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfCSBWWZNnZhaAq52FDqsUgJ9vHxMOqP2inmSdbfPpm6Ak90g/viewform

 Soutenu partiellement par la Fondation Open Society Institute en coopération avec l’OSIFE des Open Society Foundations.

  Au Conseil économique, social et environnemental à Paris

(9 place Iéna, 75016 Paris - FRANCE)

------------------------------------------------------------------

 Mardi 29 novembre 2016 à 20h00

Michel Hannoun et Emile H. Malet ont le plaisir de vous inviter à participer au prochain « Dîner du Dialogue », sous le haut patronage de Bernard Saugey, Sénateur de l’Isère, questeur du Sénat,

« Le désordre grandissant du marché de l’électricité en France en Europe »

Autour de Hervé Machenaud, ancien Directeur Exécutif Groupe en charge de la Production et de l'Ingénierie à EDF

au Restaurant du Sénat, 15 ter rue de Vaugirard, 75006 PARIS

Le prix du dîner (50 € par personne) est à adresser par chèque (à l’ordre du « Restaurant du Sénat ») à la Revue Passages/Adapes, 10 rue Clément – 75006 Paris. Seule la réception effective du chèque vaut inscription.

___________________________