Evolution de la gouvernance du groupe Up

 Le groupe UP poursuit son expansion et exporte son modèle de gouvernance coopérative vers ses filiales. françaises, et réfléchit quant à ses filiales étrangères.

Le Groupe UP poursuit sa croissance en France, avec le déploiement d'une carte Chèque Déjeuner 2e génération qui fonctionne en circuit fermé, et renforce son offre vers les comités d'entreprise version Activités sociales et culturelles, y compris par rachat (Reflexe CE, Kalidea).

Il poursuit une croissance internationale, au Brésil, en Belgique, en Grèce, par les mécanismes très capitalistes du rachat de sociétés et d'alliance avec des entreprises classiques. 

Néanmoins, Groupe Up se rappelle qu'il fait partie de l'économie sociale et solidaire : "Afin de rester en avance en matière d'innovation sociale, le groupe Up a fait le choix d'exporter son modèle coopératif à travers le développement de l'actionnariat des salariés et le renforcement des principes de démocratie directe. En effet, dans la coopérative, 1 personne = 1 voix. Après l'élargissement de sa maison-mère coopérative à un plus grand nombre de salariés, deux tiers des salariés français sont désormais sociétaires, soit 684 personnes. Le groupe réfléchit aux solutions qui permettront d'associer les autres salariés du Groupe, en France et à l'international, au capital et à la gouvernance de l'entreprise."