Les Zèbres chez Tedis

LAurélien Sallé, Anne-Céline Ribadeau Dumas, Alexandre Jardin (de gauche à droite) 

L"association Tedis - Territoires et dialogue social - avait invité le 3 décembre 2015 Alexandre Jardin et ses amis du mouvement Bleu Blanc Zèbre (www.bleublanczebre.fr). 

L'objectif de ce mouvement est d'obtenir en janvier 2017 un accord de tous les partis, de gauche, de droite et du centre, sur un pacte anti fractures sociales. En 2007, Nicolas Hulot avait fait signer par tous un pacte écologique, pour 2017 la différence est double: Il ne s'agit pas seulement d'environnement mais de toutes les fractures de la société française; il ne s'agit pas de demander aux politiques de faire mais de laisser faire le mouvement. Il s'agit de mettre en face de chaque fracture des opérateurs qui ont déjà fait. 

Faire est le mot-clé du mouvement. Comme l'explique Alexandre Jardin, il ne s'agit pas de rassembler des gens qui ont des idées pour transformer le monde mais des gens qui ont commencé à faire quelque chose sur leur territoire. Le mouvement des Zèbres, ce n'est pas ceux qui ont des projets mais ceux qui ont des résultats. Des "faizeux". 

La suite et l'édito sur La Missive Premium XXIX