Encore le Rana Plaza: 450 euros et sourde oreille

 Logo Peuples Solidaires -ActionAid

Une fois de plus, nous relayons un appel de Peuples solidaires et du collectif Ethique sur l'étiquette à propos du Rana Plaza. Bientôt un an et des grands donneurs d'ordre font toujours la sourde oreille...

Communiqué de presse

Paris, le 25 mars 2014

 

Bangladesh - Rana Plaza Les demandes d'indemnisation commencent à être traitées

 

Auchan, Benetton et Carrefour appelées à contribuerimmédiatement

 


 

Depuis hier (24 mars), les demandes d'indemnisation des familles des 1138 personnes décédées et des 1000  blessé-e-graves, commencent à être traitées. Peuples Solidaires et le Collectif Ethique sur l'étiquette,lancent un Appel Urgent pour exiger d'AUCHAN, BENETTON et CARREFOUR qu'elles contribuent immédiatement et de manière significative au fonds d'indemnisation des victimes.

Le fonds d'indemnisation, mis en place par l'Organisation internationale du travail (OIT) doit atteindre 40 millions de dollars (environ 30 millions d'euros) pour permettre une indemnisation minimale juste dessurvivant-e-s.

A ce jour, seules 10 marques ont confirmé avoir contribué au fonds, notamment Camaïeu, Mango, C&A et Inditex (Zara). Ces contributionspermettent d'entamer le traitement des demandes d'indemnisation mais le montant disponible à ce jour demeure largement insuffisant.

Tous les bénéficiaires de l'indemnisation recevront un premier versement minimum de 50 000 taka (environ 450 euros) avant le 24 avril, triste anniversaire de la pire tragédie qu'ait connu l'industrie textile. L'objectif est que chaque famille puisse recevoir une indemnisation plancher complète sous 6 mois.

L'unique frein à ce processus reste aujourd'hui le refus des marques telles que Benetton, Carrefour et Auchan de contribuer au fonds d'indemnisation.

Peuples Solidaires et le Collectif Ethique sur l'étiquette intensifient donc la pression sur les marques liées au Rana Plaza et les grandes marques acheteuses au Bangladesh.