Qui sommes-nous?

Marie-Noëlle Auberger

Après avoir été enseignante, cadre dans l'industrie, dirigeante de fililale en Afrique, responsable syndicale, journaliste dans l'information sociale, Marie-Noëlle Auberger travaille aujourd'hui sur la responsabilité sociétale des entreprises et le rôle des parties prenantes internes dans la gouvernance des entreprises.

Elle a été expert du Comité économique et social européen, de la section spécialisée "Emploi, affaires sociales et citoyenneté" pour les avis Pichenot sur la RSE, à savoir Instruments de mesure et d'information sur la RSE dans une économie globalisée, La responsabilité sociale des entreprises, La publication d'informations non financières et d'informations relatives à la diversité ainsi que du Groupe III (activités diverses), pour des avis sur les comités d'entreprise européens et le droit du travail.

Elle a notamment publié Le guide de l'administrateur salarié avec Jean-Paul Bouchet (avril 2007), dirigé la publication de La filière automobile pour trois fédérations syndicales françaises (juillet 2007), rédigé Deux passés pour un présent, histoire(s) de la FCE-CFDT, 1997-2008 (2008), et aux cotés de Dominique Gillier, Gouvernance des entreprises, Pour un retour du long terme (2009).

Elle a dirigé avec Aline Conchon Les administrateurs salariés et la gouvernance d'entreprise dans la collection Etudes de la Documentation Française (mai 2009) et a contribué à l'ouvrage Osez le dialogue social dans l’entreprise sous la direction de Jean-Paul Guillot et Carmen Rubia, Réalités du dialogue social, Les Editions de l’Atelier, 2009 (DCNS: négocier le changement dans la durée; Generali France: construire un groupe par le dialogue; Un changement de convention collective pour BTP-RMS; Une "Maison" pour les saisonniers du bassin d’Arcachon). Elle a participé aux études IRES Les Fonds d'investissement privés dans le secteur du commerce et des services en France. Impacts de leur présence et de leur contrôle sur les stratégies et les conditions de travail et d'emploi (avril 2011, dir. Michel Capron et Françoise Quairel) et Les dispositifs d’entreprise en direction des familles (2013, dir. Marie-Thérèse Letablier et Delphine Brochard).

Elle a dirigé Les comités d'entreprise, un nouvel âge? , Les Etudes de la Documentation française (2012), avec les contributions de Armelle Barré, Paula Cristofalo, Christian Dufour, Adelheid Hege, Romuald Jagodzinski, Jean-Pierre Le Crom, Jean-Jacques Paris, Michel Vakaloulis, Raymonde Vatinet. Préface de Claudia Menne, Secrétaire confédérale de la Confédération européenne des syndicats.

Elle dirige La Missive et rédige le blog Gestion Attentive.

 

Françoise QuairelFrançoise Quairel est maître de conférences et chercheure associée à l'Université Paris-Dauphine dans le centre DRM (Dauphine Recherche en Management, UMR CNRS 7088). Elle assure des cours de RSE dans divers Masters et participe aux travaux de la commission Responsabilité Sociale et Développement Durable (RSDD) de l'AFNOR (déploiement de l’ISO 26000). Elle est co-fondateur du Réseau International de Recherche sur les Organisations et le Développement Durable (RIODD) et membre du comité de rédaction de la Revue de l’Organisation Responsable (R.O.R)

Ses recherches portent sur le concept de RSE, la mise en œuvre des stratégies RSE et les dispositifs d’évaluation des performances : Reporting extra-financier, systèmes internes de pilotage, notation extra-financières et intégration des critères ESG (environnement, social, gouvernance) dans les politiques d’investissement (ISR).

Elle a publié de nombreux articles académiques et chapitres d’ouvrages.
Elle a notamment publié aux Editions La Découverte, en collaboration avec Michel Capron, Mythes et réalités de l'entreprise responsable : acteurs, enjeux, stratégies (avril 2004),
  La responsabilité sociale d'entreprise (2010) et  L’entreprise dans la société : une question politique, collection Grands Repères (2015).

En 2010, elle a co–dirigé, avec M.Capron et M.F. Turcotte, un ouvrage sur ISO 26000, Une Norme hors norme : vers une conception mondiale de la responsabilité sociétale des organisations, Economica. En 2012, elle est l’auteur de : L’ISR : valeur financière valeur éthique ? Economica, Paris (co-écrit avec Franca Perin).

 

Françoise Quairel et Marie-Noëlle Auberger ont publié ensemble sur le thème de la RSE des PME dans Economie et Humanisme et La Revue des Sciences de Gestion ainsi que dans La Revue Internationale des PME.

 

Evelyne Pichenot est membre honoraire du Comité économique et social européen à Bruxelles ainsi que du Conseil économique, social et environnemental de France après y avoir siégé une quinzaine d'années (jusqu'en 2015).

Evelyne Pichenot

Evelyne Pichenot a rédigé et fait adopter par ces assemblées consultatives des rapports et avis (voir sur le site eesc.europa.eu et le site lecese.fr) sur plusieurs politiques européennes concernant la Stratégie Europe 2020 ainsi que les politiques commerciales et d'investissement de l'Union et de l'OMC. Récemment elle a traité en particulier des négociations transatlantiques et du suivi de l'accord de commerce avec la Corée du Sud.

D'autres travaux ont également abordé les Objectifs du développement durable post 2015 et assuré le suivi à travers plusieurs avis depuis 2004 de la responsabilité sociale/sociétale des entreprises, notamment dans les chaînes de sous traitance.

Ancienne responsable à la confédération syndicale CFDT, elle a accompagné la politique sociale européenne et celle de l'élargissement de L'Union. Elle a été un observateur attentif des pratiques de consultation et de participation des sociétés civiles à l'échelon européen.

Actuellement elle est membre de la Plateforme nationale d’actions globales pour la Responsabilité Sociétale des Entreprises (Plateforme RSE), collabore avec l'équipe RSE-et PED et fait partie de celle de Gestion Attentive.

Elle est vice-présidente de la Maison de l'Europe de Paris.

 

L'association Gestion Attentive est déclarée à la préfecture de police de Paris.