Edito: La différenciation par la responsabilité

Le directeur général de Monoprix, la responsable du développement durable à France Télévisions, le directeur général de la Caisse de Dépôts et de Gestion, principal investisseur institutionnel du Maroc, ont un point commun: leur entreprise est comme Monsieur Jourdain et faisait du développement durable sans le savoir, notamment et respectivement en bâtissant écologique et embauchant à l'Agence pour l'emploi, en diffusant des émissions prenant le téléspectateur pour un être estimable et en investissant dans un habitat salubre et pleinement vivable. Autre point commun: elles veulent expliciter une stratégie de développement durable.

Les rapports du Commissariat

Malgré un contexte difficile, le commissariat général du Plan présentait en novembre deux rapports fort intéressants, rédigés respectivement par les groupes de travail ISIS et Equilibre.

Les dialogues d'ECOSOL

L'organisation ECOSOL, association loi 1901, assure le secrétariat du pôle de socio-économie solidaire de l'Alliance pour un monde responsable, pluriel et solidaire, réseau composé de plus de six mille personnes dans le monde. Elle organisait en novembre et décembre les Dialogues européens sur la responsabilité sociétale, à Bratislava, Lille et Bruxelles.

Les trophées des experts comptables

L'ordre français des experts comptables organise depuis six ans les trophées de la qualité des informations environnementales et sociales. La cérémonie de décembre 2005 avait lieu au Conservatoire National des Arts et Métiers et elle associait le groupe Paprec, l'association OREE et l'UNICEF.

Edito: La partie et le tout

Marie-Noëlle AubergerLe développement durable n'est pas le respect de l'environnement naturel, qui n'est qu'une de ses trois composantes. Le respect de l'environnement n'est pas la surveillance des déchets et rejets des sites industriels, celle-ci n'en est qu'une partie.

Les nouvelles régulations internationales

"RSE et développement durable : les enjeux stratégiques des nouvelles régulations internationales" était l'intitulé de la deuxième séance du forum des entreprises et du développement durable organisé par le ministère de l'environnement et du développement durable.

Rémunération et transparence

Les rémunérations des dirigeants des sociétés françaises cotées sont en baisse de 9%! Elles s'élèvent néanmoins à 3,1 millions d'euros pour 2004 en moyenne (appointements annuels, options comprises) pour les présidents du SBF 120 et 5,6 millions pour les présidents du CAC 40.

"Changer le travail, oui mais ensemble"

Cet ouvrage de Henri Rouilleault et Thierry Rochefort, est préfacé par Jean Gandois, ancien président du Medef et postfacé par Jean-Christophe Le Duigou, secrétaire confédéral de la CGT. C'est dire si les dirigeants de l'ANACT montrent ainsi leur attachement au dialogue social dont l'association tripartite est une des acteurs.

"Gestion participative" dans les PME françaises

Lors des rencontres Fondact, Louise Guerre, ancienne présidente du Centre des Jeunes Dirigeants, présentait une enquête Fondact portant sur la bilan de la gestion participative dans les PME.

Courbe en J et alliances

Fondact, Association pour la gestion participative, l'épargne salariale et l'actionnariat de responsabilité, tenait le 22 novembre son colloque annuel, sur le thème "Participation et dialogue social: leur évolution et leur avenir, dans quel capitalisme?".

Syndicate content