Un immobilier responsable?

L'immobilier -construction, usage et démolition- serait responsable de la moitié des émissisions de gaz à effet de serre. Dans la mouvance de la Convention sur le changement climatique de Nairobi, six institutions financières se sont regroupées pour "inscrire le développement durable au coeur du métier d'investisseur immobilier": deux françaises (Caisse des Dépôts et AXA Real Estate Investment Managers France), une étatsunienne, quatre basées à Londres. Elles sont accompagnées de quatre observateurs dont CalPERS, le fameux fonds de pension californien.

Revenu, patrimoine, bien-être, bonheur...

Deux études viennent de sortir, qui cherchent dans des sens différents à aller au dela du concept de PNB, l'une s'intéressant au patrimoine privé, l'autre au non monétaire.

Forum pour une mondialisation responsable: essai de synthèse

Le forum de Lyon (26 et 27 octobre 2006) a brassé beaucoup de témoignages et d'idées. Un participant, Louis Andreÿs, nous livre sa vue globale de ces deux jours de débats.

Les métropoles françaises et la mondialisation responsable

"Grand rendez-vous d'échanges de tous ceux que l'enjeu planétaire de ce siècle préoccupe et qui croient pouvoir agir pour y répondre, chacun à sa place, chacun sur son territoire", le Forum pour une Mondialisation Responsable s'est tenu à Lyon du 26 au 28 octobre 2006. Plusieurs dizaines d'intervenants, certains fort prestigieux, quatre centaines de participants en ont fait un succès. Les organisateurs entendent continuer à faire travailler les partenaires pour un nouveau forum en 2008.

Edito: d'une mondialisation inégalitaire à une mondialisation responsable?

Marie-Noëlle AubergerLa mondialisation existe, elle s'accélère. Elle a été construite par de grandes entreprises mais de nombreuses PME sont aujourd'hui parties à ce processus. Contrairement à l'internationalisation économique qui l'a précédée, la mondialisation fait système.

 

Les grandes entreprises sont puissantes et interfèrent dans le champ politique mondial, comme leurs prédécesseurs le faisaient au niveau national auparavant. Pour autant, il n'existe pas de directoire mondial des multinationales qui organiserait le monde sous le nez des Etats impuissants. Il ne faudrait pas sous-estimer le rôle des Etats, ce ne sont pas les entreprises qui siègent à l'OMC mais bien les gouvernements, et ce sont les eux qui font la guerre.

 

Dans la bibliothèque: Les Annales de l'Ecole de Paris

Ce recueil rassemble une soixantaine de papiers issus des séminaires de l'Ecole de Paris, de la "révolution douce dans les contrôles de l'URSSAF" à "la bataille contre le brevetage d'un gêne", de "manager des fonctionnaires" à "chefs de village et sorciers dans les maisons de disques".

Rapports loi NRE: quatrième année

Les entreprises cotées en France avaient l'obligation, pour la quatrième année en 2006, de produire des informations sur la manière dont elles prennent en compte les conséquences sociales et environnementales de leur activité. Pour la quatrième fois aussi, les observateurs se sont penchés à l'automne sur ces rapports, principalement sur ceux des sociétés du CAC40. Ainsi Ernst & Young, l'un des "big five" de l'audit et du conseil, CFIE Conseil, filiale d'une association indépendante, et Alpha Etudes, proche de l'organisation syndicale CGT ont-ils commenté les rapports 2005.

Conformité juridique et opérations blanches

La Chambre de Commerce et d'Industrie d'Ile-de-France propose une action collective inédite pour les PME de la région pour "mettre en œuvre une démarche innovante d'éco-conception pour les produits comportant de l'électronique". Ce programme, gratuit ou subventionné, a pour objectifs de "réserver et anticiper les nouvelles exigences réglementaires européennes en matière d'environnement" et de "faire de l'Environnement un nouvel axe de différentiation marketing".

Edito: la mode marketing et le mode de management

Marie-Noëlle Auberger"Ce n'est pas de la bienveillance du boucher, du marchand de bière et du boulanger, que nous attendons notre dîner, mais bien du soin qu'ils apportent à leurs intérêts. Nous ne nous adressons pas à leur humanité, mais à leur égoïsme; et ce n'est jamais de nos besoins que nous leur parlons, c'est toujours de leur avantage".

Dans la bibliothèque: Responsabilité sociale et environnementale

Pour les auteurs de cet ouvrage dont Vincent Commenne, ancien banquier éthique en Belgique et animateur du réseau ECOSOL, a été le principal, la RSAE, la "responsabilité sociétale des acteurs économiques", au cœur de laquelle est la RSE, ne se confond pas avec cette dernière. C'est par la RSAE que la société pourra amener les entreprises à adopter des comportements plus "éthiques".

Syndicate content